Nous respectons votre vie privée.
Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience de navigation, diffuser des publicités ou des contenus personnalisés et analyser notre trafic. En naviguant notre site, vous consentez à notre utilisation des cookies. Politique de confidentialité

Accepter

Comment se porte
ton entreprise?

Un quiz basé sur tes bonnes pratiques d’affaires.
Reçois le résultat de la santé de tes 5 fonctions
d’entreprise en moins de 10 minutes.

Dis-moi ton style de gestion, je te dirai qui tu es

Dis-moi ton style de gestion, je te dirai qui tu es
Anekdotes Dernière mise à jour: 29-06-2022

Catégorie

Gestion générale

style de gestion

Dis-moi ton style de gestion, je te dirai qui tu es

Partager :

Quand on dit gestionnaire, on pense à leader, personnalité forte, compétence, charisme, etc. Même si la plupart de ces qualités se retrouvent chez les entrepreneurs, chacun possède aussi sa vision de la manière de diriger une compagnie et ses ressources humaines. C’est son style de gestion.

En effet, il existe plusieurs styles de leadership différents. Certains sont particulièrement axés sur les objectifs à atteindre, cherchent à prendre des décisions rapidement, supervisent étroitement. D’autres demandent des idées, recherchent le consensus grâce à la participation, veulent créer des équipes très qualifiées et des employés impliqués dans les décisions. D’autres encore se concentrent sur le développement personnel de son équipe. Et vous, quel type de gestionnaire êtes-vous? Quel style de gestion préconisez-vous?

Quels sont les 4 principaux styles de gestion?

Directif

Le leader directif définit les rôles et les tâches. Son style de gestion est axé sur les résultats. Ce manager a le maximum de pouvoir sur les opérations et dit clairement aux employés ce qu’ils doivent faire. Ses collaborateurs n’ont rien à dire. Ce leadership en fonction permet une grande efficacité, productivité et une prise de décisions rapide. Il est idéal pour les situations d’urgence ou de stress, comme ce style de gestion s’accompagne d’une fermeté, d’une forte présence et d’une supervision accrue. Ce gestionnaire doit être charismatique, expert et en contrôle. Ce style de gestion peut toutefois susciter du mécontentement du fait que les employés ne se sentent pas écoutés.

Persuasif

Le manager persuasif est impliqué dans les activités et les décisions, mais laisse une certaine marge de manœuvre à ses collaborateurs. Il reste très humain en ce qu’il prend le temps d’expliquer, sait mobiliser ses employés et cherche à les convaincre plutôt qu’à imposer. Les collaborateurs sont donc impliqués dans les processus et peuvent donner leur avis, mais n’ont pas en charge la décision finale. C’est une forme de liberté cadrée qui convient au leader qui sait guider et donne envie aux autres de se dépasser.

Délégatif

Le leader délégatif laisse beaucoup de liberté et d’autonomie à ses employés. Il prend le temps de les consulter et laisse place à l’initiative. Cependant, les employés de ce gestionnaire doivent être motivés, responsables et des personnes de confiance.

Participatif

Le leader participatif engendre des liens émotionnels forts. C’est celui qui place le plus le relationnel, l’humain et l’intelligence collective au cœur de son style de gestion. Il incite ses collaborateurs à donner leur opinion, à se développer et s’épanouir, à s’impliquer.  Si les collaborateurs détiennent le pouvoir d’influencer les décisions, le processus peut s’en trouver alourdi. Néanmoins, ce style de gestion très en vogue a pour avantages d’accroître la motivation, l’autonomie, la capacité d’innovation, la compétitivité, la créativité, etc. Chacun devient leader à son tour dans cette ambiance où écoute et ouverture règnent. Parfait pour les séances de brainstorm!

D’autres styles de gestion

Coach/ formateur

Le leader formateur ou coach axe son style de gestion sur le développement professionnel ET personnel. Il cherche à sortir le potentiel de ses collaborateurs en faisant ressortir le meilleur d’eux-mêmes. Il s’engage dans une démarche d’évolution constante où les échecs se transforment en apprentissages.

Autoritaire

Le leader autoritaire sait mobiliser son équipe autour de sa vision, mais tous les employés sont libres de la manière d’y parvenir.

Coercitif

Le leader coercitif est adapté pour gérer des styles de situations de changement radical. Son style de gestion nécessite qu’on l’écoute, comme dans une situation de crise. Il peut disposer de l’autorité nécessaire pour gérer les employés à problèmes.

Rassembleur

Le leader rassembleur cherche à créer l’harmonie au sein de l’équipe, à nourrir des relations positives sous le signe de la réciprocité, la transparence et de l’égalité. Les employés heureux sont performants! Ce type de gestionnaire montre beaucoup sa reconnaissance et sait bien résoudre des conflits, même s’il peut parfois manquer d’autorité.

Démocratique

Ce style de gestion permet au manager d’arriver au consensus grâce à la participation. Ce style de gestion demande l’engagement tout particulier des employés!

Consultatif

Ce leader collecte les idées et consulte ses collaborateurs avant de prendre une décision finale.

Visionnaire

Le leader visionnaire sait mobiliser et rassemble les gens autour d’une vision. Ce style de gestion exige un leader charismatique, inspirant et séducteur. Idéal pour présenter un nouveau produit ou projet et créer un engouement autour de celui-ci. Le leader visionnaire n’est pas nécessairement celui qui engendre des situations de changement radical… Il a les idées, mais manque d’action!

Des styles de gestion évolutifs

Au final, il est à se rappeler que l’humain aime organiser et distinguer, mais tout n’est pas noir et blanc. Un style de gestion peut se superposer à un autre et l’un peut primer dépendamment de la situation. Le style de gestion “naturel” d’un gestionnaire se définit principalement par sa personnalité et la culture d’entreprise. Il peut vous aider de saisir votre style de gestion, mais sachez que vous devez toujours savoir quand vous montrer souple, autoritaire, inspirant, amical, etc. 

Un style de gestion ne reste pas fixe dans le temps, mais il faut suivre son intuition pour savoir quand utiliser les divers styles afin que l’entreprise en bénéficie selon les besoins situationnels. Aucun style de gestion n’est autosuffisant: ils doivent être combinés et adaptés selon le contexte pour arriver à des résultats. Un style de gestion bien utilisé au moment opportun peut faire des miracles, comme l’inverse peut faire des ravages sur le moral de l’équipe ou une opportunité d’affaires. C’est pourquoi grand nombre d’entrepreneurs ont besoin d’un coach d’affaires.

Vous aimeriez connaître votre style de gestion et vous développer en tant que leader?

Faites appel à nos stratèges d’affaires pour mieux outiller et motiver vos employés à l’aide votre style de gestion!

Contactez-nous

Faites partie de l'Anekdotes

Vous avez aimé cet article? Rejoignez notre communauté d’affaires et soyez les premiers avisés de la sortie de nos nouveaux articles. De plus, profitez d’une panoplie de ressources, outils spécialisés et partenaires pour développer votre entreprise, dans le plaisir!